Les tables de transformation sont gérées dans le dossier "Transformation" de la section Tableaux de bord. Vous pouvez créer une table de transformation en cliquant sur le bouton "+".

 

Paramètres 

Titre de la transformation

Nom de votre table de transformation. Il ne doit pas comporter de caractère spécifique / espace blanc.

Par exemple : nom_de_la_table

 

Requête de transformation

La requête doit retourner les différentes colonnes de votre table. Les noms définis dans vos requêtes seront les noms des colonnes.

SELECT1 comme exemple_colonne

Cette requête va créer une table de transformation avec une colonne nommée exemple_colonne.

 

Clé primaire de transformation

Il s'agit de la clé primaire de votre table : elle doit être unique. Si vous avez des doublons de votre clé primaire, cela déclenchera des conflits.Une façon de créer une bonne clé primaire est de voir comment vous agrégez vos données et de concaténer (faire correspondre) les valeurs que vous agrégez.Par exemple, si vous agrégez vos données par lieu et par utilisateur, vous pouvez créer cet identifiant unique et l'utiliser comme clé primaire : CONCAT(place_id, utilisateur_id) comme nouveau_id

 

Temps delta de transformation

C'est la fréquence de rafraîchissement en minutes. Si vous définissez le temps delta = 120, la table de transformation sera rafraîchie toutes les 2 heures.

 

Période d'agrégation des transformations

Si vous agrégez vos données par jour et que vous rafraîchissez vos données toutes les 2 heures, vous ne voulez pas avoir seulement les données des 2 dernières heures, mais les données de toute la journée.

Ce paramètre vous permettra de configurer le temps de retour en arrière. Il est essentiel de choisir la bonne valeur : si vous agrégez par jour, vous avez besoin d'une période d'agrégation qui soit au moins quotidienne.

 

Transformation des jours de charge historiques

Ce paramètre vous permettra de définir combien de jours sont nécessaires pour l'initialisation.

Indices de transformation

Vous pouvez mettre les noms des colonnes sur lesquelles vous voulez avoir des index. C'est très utile pour les grandes tables : vous pouvez sélectionner les champs qui seront utilisés dans les requêtes et les calculs pour optimiser le temps d'exécution.

 

NB. Tous les champs seront considérés comme du texte. Vous pouvez forcer le format en horodatage si vous mentionnez "horodatage" dans le nom de la colonne, par exemple

SELECTIONNERCAST(ma_date en tant que date) en tant que ma_date_courante

Dans la table de transformation, cette date_est_ma_date sera au format "texte".

SELECTCAST(ma_date comme date) comme ceci_est_ma_date_historique

Dans la table de transformation, cette date sera au format " horodatage ".

Toute modification des tables de transformation supprimera et recréera la table à partir de zéro.

 

 

Job Logs

Vous pouvez voir dans le dossier par défaut un tableau de bord appelé "Job Logs". Il vous permettra de vous assurer que votre table de transformation est créée et rafraîchie.

Le code d'action que vous devez vérifier est METTRE_À _JOUR _TABLE_DE_TRANSFORMATION.

Le statut peut être soit SUCCÈS soit ÉCHEC.

En cas d'échec, vous pouvez trouver le MESSAGE D'ÉCHEC pour obtenir plus de détails.